• la POESIE le   mardi

     c'est chez Lady Marianne

    le théme à été choisit par ZAZA

    Contestation

     

     ou libre choix

    ***************

     voici   mon choix

    un poéme d'Alfred  de Vigny

     

    Alfred de  Vigny  1797-1863

     est  un poéte  Français , dramaturge,

    romancier et écrivain

     

     

     L ' âge d 'or de l 'avenir

     

    poésie  du MARDI

     

     

    Le rideau s'est levé devant mes yeux débiles,
    La lumière s'est faite et j'ai vu ses splendeurs ;
    J'ai compris nos destins par ces ombres mobiles
    Qui se peignaient en noir sur de vives couleurs.
    Ces feux, de ta pensée étaient les lueurs pures,
    Ces ombres, du passé les magiques figures,
    J'ai tressailli de joie en voyant nos grandeurs.

    Il est donc vrai que l'homme est monté par lui-même
    Jusqu'aux sommets glacés de sa vaste raison,
    Qu'il y peut vivre en paix sans plainte et sans blasphème,
    Et mesurer le monde et sonder l'horizon.
    Il sait que l'univers l'écrase et le dévore ;
    Plus grand que l'univers qu'il juge et qui l'ignore,
    Le Berger a lui-même éclairé sa maison.

     

    poésie  du MARDI

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    26 commentaires
  •  

     Peut être par sa couleur   rouge

     il est tel le Pére Noel

     en vedette   pour les fêtes

     dans toutes les  jardineries 

     

     ET VOUS ,,  vous laissez -vous tenter  ???

     

     tous les ans  j 'en achéte une  qui se plait chez moi

     puisqu'elle dure jusqu à l ''été

     je le met dans une piéce  très claire   

     l 'arrose peu   mais souvent  

     ( et pas en plein soleil )

     et  sur la motte  

     

    Le poinsettia est une plante à toxicité modérée

     ne pas l 'ingérée donc  

     

     c'est une plante  d 'intérieur très prisée  

     qui fait partiede la famille

     ( des  euphorbias pulchérrima ) 

     ou étoile de Noel

     

     

     

     

     

     poinsettias

     

    En 1825, Joël Poinsett,

    un ambassadeur des États-Unis au Mexique,

    rapporta des boutures de cette plante

    et la fit connaître aux Américains et aux Canadiens.

    On l'offre en cadeau à Noël.

     

     poinsettias  fleurs de Noel ??

    Partager via Gmail Pin It

    36 commentaires
  •  légende  de Noel

    Nous sommes tous d 'anciens enfants

     nous aimons  encore les légendes

     en voici une

     pour Noel

     pour  vos enfants ou petits enfants

    ******

     

     La légendes des  guirlandes  de Noel

     On raconte que il y à très longtemps

     une maman s "affairait à décorer l 'arbre de  Noel

     l'arbre était dressé ,

    la maison nettoyée , les araignées chassées

     le soir le calme revenu , les araignées revinrent

     et découvrirent le sapin

     elles entreprirent aussitot l 'assaut  de l 'arbre

     et le recouvrir de leurs toiles grises

    et poussiéreuses

    à minuit quand le pére Noel vient  porter les cadeaux

     il fut ravi de voir les araignées au travail 

    et contentes  de leur décorations

     mais il ne put s 'empêcher de penser  à la tristesse de  la mére

     quand elle verrait toutes ces toiles

     c'est pourquoi pour satisfaire  tout le monde

     le pére Noel transforma  les toiles  en fils

     d'or et d 'argent  

     et l 'arbre se mit à scintiller et à briller  de  tous ses feux

     c'est pour cette raison  que depuis nos sapins de Noel

     sont décorés de guirlandes

     et aussi la légende dit

     que il faut laisser les petites araignées  dans nos  sapins  

     

     *********************

     

    ( D après mes lectures sur le ne)

     

     

     

     légende  de Noel

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    28 commentaires
  •  

    Henry Moret, "Batteuses de blé", huile sur panneau, 1892, 37,5 x 50 cm. | BERNARD GALÉRON

     

     comme tous les  samedis 

     chez Ldy Marianne

    nous choississons un tableau

     le théme  cette fois

     se sera les petits métiers ou sujet libre

     

     

    ****************

     j' ai choisit un tableau

     du peintre Henri MORET

     1856 1913

     Formation école des beaux arts de Paris

     mouvement  Ecole de Pontaven

     un peintre qui à beaucoup peint sur la BRETAGNE

     ( sud Finistére  )

    *************

     sur ce tableau , femmes  battant le blé

     je  l 'ai choisit

     pour montrer le métier  de paysan

     un dur métier  qui demande

     d'avoir plusieur   savoir faire  

     et j 'aime les scénes campagnardes

     

       ainsi   que  le métier de  pêcheuses  de crevettes  

      comme   les couleurs des tableaux

     de ce peintre  peu connu 

    ***************

     

    Résultat de recherche d'images pour "henri moret ses oeuvres photos"

     un autre de ses tableaux

     les pêcheuses  de crevettes

     Dont j 'aime les couleurs  et le théme

    **********

     

    Bonne fin de  semaine pour tous

     

     je vous dit à lundi  pour un nouvel article

     

    et je vous laisse avec 

     

     Alan Stivell 

     

    Partager via Gmail Pin It

    26 commentaires
  • dans le jardin

     

     

    dans le jardin

     

     Depuis que le temps est humide

     les salamandres sortent  dans le jardin 

     elle est rapide  et pas facile  à photografier

     elle à vite  disparue   sous des végétaux

     je sais que  chez moi elles sont plusieurs  

     mais ne sortent que la nuit d habitude 

    ****** 

    La salamandre est un animal mythique

    qui symbolise le feu et la pureté.

    Très présente dans les bestiaires du Moyen-Âge,

    elle représentait aussi la chasteté et l’indestructibilité.

    Pour les alchimistes,

    la salamandre est un symbole du feu,

    élément essentiel à la transmutation du plomb en or.

    C’est également l’emblème du roi François Ier

    dont la devise était : « je nourris et j’éteins  

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    32 commentaires
  •  Expressions  Françaises

    On l 'entend   souvent

     celle-ci  

     ëtre à coté de  ses pompes 

     

     Cette expression  exprime un décalage 

    par rapport à la réalité

     elle signifie que  une personne n 'est pas concentrée

     marcher à coté de  ses pompes  ( chaussures )

    signifie donc  que l 'on fait des choses

     sans vraiment  être concentré

     et n 'y réfléchissant  pas .....

    ***

     et celle -ci

     

     Tirer le diable par la queue

     vivre avec des ressources insuffisantes , 

     avoir des difficultés à survenir à ses besoins

     au 16eme et 17eme siécle  

     les textes ou elle apparait  

     montre quelle signifiait

     travailler  humblement 

     

     Expressions  Françaises

     

     expressions  Françaises

     

    On ne sait toujours pas ,

    qui à fait basculer   l 'expression

    donc le lien qui peut y avoir  avec le diable

    que l 'on tire par la queue  . 

     On ne sait pas  plus

     pourquoi un travail humble

     était comparé à un tirage

     de queue du diable  

    *******

     ( d 'après mes lectures )

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    14 commentaires
  •  cha -cha- chat

    Nestor en 2016

     

     

     si l'animal vit dans de bonnes conditions,

    qu'il est nourri correctement et sans abus

    et que son propriétaire prend soin de sa santé.

    Les chattes vivent plus longtemps que les mâles

    avec une moyenne de 15 ans

    contre 13. Les animaux stérilisés

    ont une espérance de vie plus importante, mâle et femelles confondus.

    Les chats dépassant l'âge fatidique de 16 ans ne sont que 18%.

    Les chats passant deux décennies ne sont pas rares malgré tout,

    il vous sera donc possible de faire un bout de chemin avec votre petit animal 

    ! Notons que les livres des records mentionnent des chats de plus de 30 ans, dont une minette texane ayant vécu 38 ans !

    Âge du chat versus âge humain

    La correspondance entre âge du chat et âge humain

    répond à une logique précise qui veut que le chat vieillisse bien plus vite

    lors des premières années de sa vie ainsi qu'à la fin.

    On considère qu'un chat de 1 an aurait 19 ans en âge humain,

    à 5 ans seulement 36 ans

    , à 10 ans 56 ans, et à 15 ans 76 ans.

    Un matou de 20 ans serait centenaire chez les humains.

    Les causes de décès chez le chat

    Les chats vivants en extérieur et sans foyer sont plus exposés

    à des carences alimentaires mais aussi

    aux diverses maladies contagieuses que sont le typhus, la leucose et le sida ; leur taux de mortalité est donc plus important.

    Dans les villes ou en campagne,

    les accidents et les traumatismes

    sur la voie publique sont responsables d'environ

    la moitié des décès chez les chats de moins de 5 ans.

    Gardez votre chat le plus souvent possible chez vous

    ou équipez votre jardin d'une volière pour le préserver.

    Au delà de l'âge de 5 ans les causes de mortalité diffèrent.

    Les maladies rénales et les cancers

    sont alors souvent responsables de la mort de nos matous.

    Influence de la race sur la longévité du chat

    Comme on l'entend souvent, un chat de gouttière 

    est bien moins fragile

    qu'un chat de race avec une espérance de vie de 14 ans

    chez les chats croisés, contre 12 ans et demi pour les chats de race

    . Pourtant le Sacré de Birmanie assure une belle longévité

    avec une moyenne de 16 ans, le Burmese, le Siamois et le Persanle

    suivent avec une moyenne d'un peu plus de 14 ans,

    alors que l'abyssin ne vivrait que 10 ans.

    Faites le bon choix !

     

     cha -cha- chat

     

     Voici le mien  Nestor

     il est né en mai 2001

     

     cha -cha- chat

    Photo lorane  

     c'est un chat peu gourmand

     il n 'est pas très gros , il vit  dans le jardin

     et beaucoup dans la maison

    mais depuis cette année  , il à perdu de son poids

    ne supportant aucune nourriture ,  que il vomissait  

     j 'ai réussi  , à le stabiliser

    il à perdu sa  sœur jumelle   et  cela l 'à beaucoup affecté

     depuis il n 'est pas très propre   non plus  

     la nuit il fait dans la douche 

     il dort moins  et passe son temps

     dans la cuisine à me surveiller  

     

    ***

     

     cha -cha- chat

     

     Noel 2016

    Partager via Gmail Pin It

    36 commentaires
  •  la poésie du mardi chez Marianne

    Mardi en poésie

     chez Lady Marianne

     

     cette fois  c'est son choix

     l 'hiver  ou choix libre 

     

    ob_9c1c60_ob-8b13e0-ob-bf595f-ob-53a5fa-ob-0d3a1 

     

    ****************

    L' hiver

     

    Le sol trempé se gerce aux froidures premières,
    La neige blanche essaime au loin ses duvets blancs,
    Et met, au bord des toits et des chaumes branlants,
    Des coussinets de laine irisés de lumières.

    Passent dans les champs nus les plaintes coutumières,
    A travers le désert des silences dolents,
    Où de grands corbeaux lourds abattent leurs vols lents
    Et s’en viennent de faim rôder près des chaumières.

    Mais depuis que le ciel de gris s’était couvert,
    Dans la ferme riait une gaieté d’hiver,
    On s’assemblait en rond autour du foyer rouge,

    Et l’amour s’éveillait, le soir, de gars à gouge,
    Au bouillonnement gras et siffleur, du brassin
    Qui grouillait, comme un ventre, en son chaudron d’airain.

    Emile Verhaeren

    ******

     

    1855-1916 à Rouen

     

    Émile Adolphe Gustave Verhaeren,

     

    est un poète belge flamand, d'expression française.

     

    Dans ses poèmes influencés par le symbolisme,

     

    où il pratique le vers libre,

    sa conscience sociale lui fait évoquer

     

    les grandes villes dont il parle avec lyrisme

    sur un ton d'une grande musicalité.

     

    Il a su traduire dans son œuvre

     

    la beauté de l'effort humain.

     

     ( d 'après mes lectures )

     

    *****

     la poésie du mardi chez Marianne

     la poésie du mardi chez Marianne

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    34 commentaires
  • ( petite église dans l 'arrée ) un conte de Noel  ( breton )

     

     

    Ce matin du 24 décembre

     un Abbé et sa suite  quittait  Quimper

    pour se rendre  à l 'abbaye  du Relecq  (29N) 

     dans les mont d'arrée  (29n)

     et il espérait bien arriver  à l 'abbaye pour la messe de minuit

     mais lorsque minuit sonna  ,à l' église de  kom-.Anna  ( Comana  29N )

    l 'abbé et sa suite était toujours sur la route

    épuisé  , il dut  s 'arrêter  prés du roch Trévézel   sommet de l 'arrée  

    Il frappa doucement à la porte d’une maison presque en ruines,

    aux murs épais de pierres bleues ,pour trouver un refuge contre le froid qui le mordait

    et la tempête de neige qui l’enveloppait.

    A peine eût-il frappé la porte ,que celle-ci s’ouvrit tout doucement

    comme pour l’inviter à entrer dans la maison vide de ses occupants.

    La maison était vide car une heure auparavant,

    malgré le temps affreux et la tempête de neige qui s’annonçait, la veuve Marig

    et ses trois orphelins avaient quitté la chaleur toute relative de leur masure de Kernoc

    pour se rendre à pied à la messe de minuit de Kom-Anna

    comme tous les bons chrétiens de cette époque.

    Comme il n’y avait rien à voler dans cette pauvre maison, elle n’avait pas fermé la porte à clef

      laissant allumé le maigre feu de landes et de tourbe du Yen Elez ..

    Derrière cette pauvre demeure, une petite parcelle de cinquante mètres carrés,

    entourée de troènes et de houx (seules plantes poussant sur ces hauteurs)

    c'était  le seul bien de la veuve.

     un conte de Noel  ( breton )

     

     L 'abbé ,  avait réussi à se réchauffer devant le pauvre feu de tourbe, avait bien mangé,

    en puisant dans les provisions que lui avait donné l’évêque de Quimper

    et se sentait prêt à reprendre la route.

    Il avait bien remarqué la pauvreté extrême de la demeure 

    et ne voulait pas partir

    sans aider ne serait ce qu’un peu les braves gens qui n’avaient pas fermé leur porte. 

    Après avoir réalimenté le feu de tourbe dans la cheminée

    et prétextant qu’il n’avait plus besoin de provisions

    et que les abandonner allègerait le poids de la voiture,

    il laissa derrière lui ce que contenait son coffre :

    Trois gros pains bis, un épais jambonneau et deux bouteilles de cidre.

    Mais il trouvait que ce joli cadeau était insuffisant,

    aussi en guise de remerciement

    il accrocha  à la porte une lourde bourse d’or    

    et se dirigea vers l’abbaye du Relecq où il arriva fourbu et mécontent

    d’avoir raté la messe de minuit

    mais satisfait d’avoir fait une bonne action. 

    La messe de minuit terminée à Kom-Anna, Marig

    s’acheminait péniblement dans la neige froide avec ses trois garçons,

    pieds nus dans leurs sabots fêlés vers leur maison de Kernoc.

    Arrivés près de chez eux,

    ils croisèrent une diligence à quatre chevaux   , 

    qui dévalait la pente au galop en direction de l’abbaye du Relecq.

    **

     

     un conte de Noel  ( breton )



    Grande fut la surprise de Marig de voir que la porte était mal fermée.

    Elle pestait un peu en se disant que le feu devait être éteint et froid

    . Mais quand elle entra dans la maison

    en baissant la tête à cause d’une averse de neige violente,

    elle vit que le feu brulait comme un feu de Saint Jean

    et que sur la table trônaient

    trois gros pains, un jambon et deux bouteilles de cidre ;

    La mère et ses trois petits n’en revenaient pas de ce cadeau,

    essayant de comprendre ce qui s’était passé, mais n’y arrivaient pas.

    Ils pensèrent bien un moment que c’étaient des korrigans qui avaient apporté tout cela,

    mais la nuit de Noël, c’était plutôt bizarre.

    Après bien des hésitations, le ventre tenaillé par la faim ils engloutirent

    le pain et le jambon le tout arrosé d’un verre de cidre.

    C’était le plus beau repas de Noël qu’ils avaient jamais eu 

     

    le plus beau repas de leur vie tout court.

    La faim assouvie, tout le monde se mit au lit



    Le lendemain matin tout le monde se leva bien tard à Kernoc.

    . En ouvrant la porte donc, Marig vit  dans le soleil

    la bourse que  l 'abbé  avait accroché   

    . Quand elle décrocha la bourse,

    des pièces blanches et des pièces jaunes tombèrent par terre.

    Elle en fit deux tas : il y avait cent pièces blanches et cinq cent pièces jaunes. 

    Les ayant soigneusement enveloppées dans son mouchoir,

    elle les glissa dans sa poche et descendit d’une traite à Kom-Anna  ( Comana  29N)

    tout raconter au vieux curé,, qui fut plus surpris qu’elle de l’aventure.

    Mais Marig n’était pas tranquille et ne savait que faire de tout cet argent.

    Aussi le vieux curé se décida à l’apaiser

    en lui disant que la nuit de Noël tout peut arriver

    et que si personne ne venait réclamer l’argent d’ici un an,

    elle pourrait en profiter à sa guise.

    Marig laissa donc l’argent caché pendant  un an au presbytère

    en gardant le secret avant de dépenser l’argent.

      Marig   et ses trois fils  finirent leur vie dans l 'aisance  

     

    *************

     J 'ai  lu   ce conte de  Noel  sur le net

     d 'après un conteur qui s 'appelle Armael   

    et je l' ai  raccourcit pour le blog   

    ************************* 

     

     un conte de Noel  ( breton )

    Dans l 'arrée quand il neige   (2011)

     cette année la  c'était bien tombé  

     

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    29 commentaires
  • Le samedi

     chez Lady Marianne

    on fait le choix d'un tableau

     et l'on dit pourquoi il nous à plut

     ou ému

     

     le théme portrait 

     était choisit par  Gazou 

     

    *************

     

    Berthe Morisot. Jour d'été, Bois de Boulogne (1879)

    jour  d'été au bois de Boulogne

     c'est un tableau peint par Berthe Morisot

    *************

     

    Berthe Morisot a épousé Eugène Manet en 1874

    ( frére de  Edouard   le peintre ).

    Le couple séjourne en Angleterre,

    sur l'Île de Wight, dans le port de Cowes,

    durant l'été 1875.

    Pendant ce séjour, Berthe prend son mari comme modèle,

    dans l'hôtel Globe Cottage

    , à côté d'une fenêtre donnant sur Quenn's Parade,

    quai principal du port de Cowes.

    Berthe Morisot  dans ses tableaux

    cherche à rendre les effets de transparence ,

    et les jeux de lumière

    qu 'affectionne les  impressionistes

     Elle est une, des trois femmes peintres de  ces débuts  

    --

    J 'aime beaucoup cette peintre

     qui se démarque  par  les couleurs qu' Elle  emploient 

     et  aussi , Elle à sut  s 'imposer  à coté  de peintres tels

     Monet ,Renoir , Pissaro, Degas

     

    Berthe Morisot. Cache-cache (1873)

    Berthe Morisot   cache  cache  1873

    Photos du net

     et textes

     d 'après mes lectures  

    ******************

     

     BONNE FIN DE SEMAINE A TOUS 

     je vous retrouve lundi  pour un autre article 

     

    ******************* 

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    31 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique