• Accueil

    Accueil

     

     

     

  •  le jeudi des animaux

    Madame   Blackie  était trés fiére de   sa couvée  

     le jeudi des animaux

     

     Celle de Monsieur Seguin ???

     le jeudi des animaux

     Hi-   et  Han...

     le jeudi des animaux

     

     prêt pour le concours

     le jeudi des animaux sympas

     le jeudi des animaux sympas

     C 'est moi le plus beau  à poils

    Partager via Gmail Pin It

    21 commentaires
  •  Expressions   Françaises

     

     

     TIRER  A   BOULETS  ROUGES

     

    Expression imagée qui fait référence

    aux boulets rougis par le feu

    utilisés pour incendier les navires ennemis

    lors des batailles navales  

    Au fil du temps

    elle à pris le sens de critiquer quelqu 'un avec véhémence  

    *******************

     

    pourquoi dit t-on

     reprendre du poil de la bête ???

     

    On dit ''reprendre du poil de la bête''

    quand on va mieux après une maladie ou une perte d'énergie. 
    A l'origine, cette  expression  avait un sens plus restreint,

    puisqu'elle voulait dire ''

    chercher le remède dans ce qui a causé le mal''

    ou ''chasser le mal par le mal'',

    venu de la croyance répandue

    que les poils de la bête qui venait de mordre

    permettaient de guérir la plaie

     Expressions   Françaises

     

    Partager via Gmail Pin It

    28 commentaires
  •   Poésie du mardi

    Mardi   c'est  jour de poésie

     chez l'amie Lady MARIANNE 

    LA POESIE DU MARDI CHEZ LADY MARIANNE - SOLEIL OU LIBRE

     

     Cette semaine , le choix de  Tortue ou libre

     La Campagne   

    ******************* 

     

    Crépuscule rustique

     

      Charles  Nérée- Beauchemin 
    1850-1931  
     poéte canadien
     né à Yamachiche au Québec
    ******************  

      Poésie du mardi

     

    La profondeur du ciel occidental s’est teinte
    D’un jaune paille mûre et feuillage rouillé,
    Et, tant que la lueur claire n’est pas éteinte,
    Le regard qui se lève est tout émerveillé.

    Les nuances d’or clair semblent toutes nouvelles.
    Le champ céleste ondule et se creuse en sillons,
    Comme un chaume, où reluit le safran des javelles
    Qu’une brise éparpille, et roule en gerbillons.

    Chargé des meules d’ambre, où luit, par intervalle,
    Le reflet des rayons amortis du soleil,
    Le nuage, d’espace en espace, dévale,
    Traîne, s’enfonce, plonge à l’horizon vermeil.

    Mais l’ombre, lentement, traverse la campagne,
    Et glisse, à vol léger, au fond des plaines d’or.
    Septembre, glorieux, derrière la montagne,
    A roulé, pour la nuit, le char de Messidor.

    Nérée Beauchemin

     

      Poésie du mardi

    Partager via Gmail Pin It

    30 commentaires
  •  au pays des légendes  (Bretagne )

    Lu sur le livre   les mystères du Finistére

     de  Thierry Gigourel  

    **************

    Les femmes cygnes   d ' Ouessant

     

     

     Pipi était allé faire paître ses petis moutons bruns

    aux pattes et à la tête noire, il rêvait sur l 'herbe 

     

     au pays des légendes  (Bretagne )

     

    et regardait les nuages , lorsqu 'il vit passer dans le ciel trois cygnes

     de belle prestance, à l 'envergure  impressionnante  .

     

    quelques instants plus tard il les vit piquer vers  l 'étang  au bord duquel  , il menait ses bêtes

    en rampant  parmi les herbes, il s 'approchat des volatiles

     et vit avec surprise  trois belles jeunes filles , nues

    qui s"ébattaient dans l 'eau , son regard  fut attiré aussi

     par les vêtures de  plumes  laissées  sur la berge

    il resta à les regarder , mais quand il voulut  s'en approcher

    pour leur souhaiter la bienvenue sur  son ile ,

     elles se revêtirent de leurs  plumes blanches  

     et s 'envolèrent , sous la forme  de cygnes

    Rentré dans sa masure  , frappé  encore de stupeur

    il s'assit devant son feu de  tourbe et de bouse , il ne put  

    que raconter son histoire à sa mam-gozh avec qui il vivait

    Celle- ci lui dit qu 'il n 'avait pas rêver , et lui raconta  l 'histoire . 

     ( Ecoute moi Pipi ) ce sont des femmes cygnes ,du temps  de mes aieux

    on en voyaient beaucoup sur l 'ile , bien avant que  les saints y viennent apporter

    la paroles du Christ  

    Elles sont parties ,  ainsi que les fées,

    car elles n 'aiment pas la nouvelle religion ,

    dans  les temps  ,un pâtre les  vit aussi de la  même maniére  que toi et

    au même endroit, et il les à suivit dans le royaume de leur pére

    car ces femmes cygnes sont des princesses , elles vivent au nord ouest du monde

    dans un palais de cristal , au milieu des nuages

     ce pâtre vécut avec  elles , mais   nostalgique   

     de  Ouessant son pays aimé , il revint chez nous

     et c'est ainsi que à la veillée il racontait son histoire , et que nous la connaissons

     je voudrais te garder petit  , mais pars avec elles , car tu ne connaitra plus la paix

     tu es sous leurs charme   ..... 

     attend que ces cygnes reviennent , cache toi dans les herbes sans faire de bruit 

    et quand elles irons se baigner , revêt l 'une de leurs  parures de plumes

     et n 'accepte de la rendre à sa propriétaire,  que si elle accepte de  te prendre avec elle

    et fait toi épouser  au royaume de leur Pére ..

    Le lendemain  Pipi partit avec ses moutons  vers l 'étang

     et fit ce que sa Mamm-gozh  ( grand mère ) lui  avait dit 

     quand  il les entendirent  arriver  il se cacha  

     et tandis quelles se baignaient

     il choisit la parure de plumes de celle  qu' il préférait, la plus jeune  

     et s'en vêtit  , tout se passa comme  la vieille lui avait dit

     et il se retrouva  dans le palais  des   femmes cygnes

     ou il vécu avec  sa préférée ,

    mais jalousé par  ses sœurs  qui exigèrent de lui

    qu' il  les honorat aussi , Pipi en bon terrien  monogame  ne voulut pas 'y prêter

     et  un jour décida de quitter ce lieu magique

     

    il monta sur le dos  de sa femme cygne et revint   à son ile  d ' Ouessant

     Sur l 'ile la  princesse  fut baptisée , car elle était  paienne

     ils eurent plusieurs enfants  , mais ceux -ci furent enlevés

     par les Morgans , petits êtres aquatiques  très beaux , mais voleurs  

     qui vivent aussi dans les parages de l 'ile  , sous  la mer   ceux la

    ******************** 

     au pays des légendes  (Bretagne )

     

     

     

     

     

     

     au pays des légendes  (Bretagne )

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    31 commentaires
  • le tableau du samedi

    Le tableau  du samedi

     chez Lady MARIANNE

     Le sujet  est choisi par Bégar passion

     la mer déchainnée

     

    **************

     

     voici  le tableau que j 'aime

     une peinture de  Henri Moret  

    1856  1913  

     mouvement école de Pontaven 

    ********

     

    « Fasciné par la mer,   Moret

    a utilisé des couleurs profondes et des coups de pinceau énergiques

    pour capturer sa violence et la puissance,

    en correspondance avec la force inébranlable des affleurements de granit.

    En combinant l'esthétique de la simplicité d'inspiration japonaise

    avec la technique impressionniste,

    Moret a créé un mélange magique de composition simple

    et de couleurs captivantes. »

    (Source  le net ) 

     

     pour moi il évoque  bien

     la mer  toujours déchainnée  à Ouessant

     ( ile du nord Finistére )

     

     il est intitulé  soirée à Ouessant 

     Une ile  et ses parages 

     qui  ont  inspirés  beaucoup de peintres 

     

     

    Un autre tableau  bateau de  sauvetage   ( Audierne )

     

     

     

     

    Bonne fin de  semaine  à tous 

     je vous  laisse  avec les tri YANN 

     la mer est immense 

     

     

    paroles de la chanson 

    en Français 

     

    La mer est immense, je ne peux la traverser
    Je n'ai pas d'ailes pour la survoler 
    Préparez moi un bateau pour deux 

    Nous ramerons mon amour et moi 

    Navire je vois qui fend les flots
    Chargé ras bord et je ne sais
    Si cet amour que j'ai en moi
    Dans les abîmes m'entraînera

    Contre un jeune chêne je me suis appuyé
    Pensant qu'il pouvait résister
    Mais hélas il a plié
    Comme mon amour il s'est brisé

    Dans un buisson j'ai posé ma main
    Croyant tendre fleur y trouver
    Mes doigts aux épines j'ai blessé
    La tendre fleur fait tomber

    L'amour est joie, l'amour est beauté
    Ainsi les fleurs en leur matin
    Mais l'amour passe et disparaît
    Comme de la fleur, rosée d'été
     
    ****************
     
    A lundi  kénavo

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    34 commentaires
  •  c'est couleur

    ( pavots de californie ) 

     

     J 'aime le  jaune   quoique  l 'on en dise

    et en cette période grise de l 'année

    j 'aimerais  des fleurs jaunes

     je trouve cette couleur stimulante 

     et rafraichissante

     elle fait penser au soleil

     elle est également associée

     à la puissance  , à l 'ego

     

     c'était la couleur de l 'Empereur de Chine

     

     On l 'associe  aussi à l 'amitié et à  la fraternité

     signification négative ..

     tromperie ,traitrise , mensonges  

     

     c'est couleur

    Capucines

     c'est couleur

    Mahonia 

     

     c'est couleur

    Mille-perthuis

     

    sans oublier le poussin jaune

    Résultat de recherche d'images pour "gifs animés poussins gratuits"

     

     et ma quiche sans pâte

     c'est couleur

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    31 commentaires
  •  la photo originale

     

     un Higland  

     

     

    un cochon Chinoisde compagnie 

     qui comprend le  Breton 

     

     animaux sympathiques

     

     animaux sympathiques  le jeudi

    Socquette à la plage  

     

     

     animaux sympathiques  le jeudi

     

     Bon à tondre  

     animaux sympathiques  le jeudi

     chut je ronfle 

     

    Ils sont tous sympas  

     animaux sympathiques  le jeudi

     

     

     animaux sympathiques  le jeudi

    Les  demoiselles  du parc  

    Partager via Gmail Pin It

    27 commentaires
  • expressions  Françaises

    être connu comme le loup blanc

     origine

     

    Il n'y a encore pas si longtemps que cela,

     

    le loup était un animal très redouté.

    Il cristallisait la peur et la haine

    en raison de la menace qu'il était supposé représenter

    pour les animaux,

    les enfants et les faibles en général. Pour certains, il était même l'incarnation du diable.

    Dans nos contrées, il avait habituellement

    un pelage foncé.

    Lorsqu'un loup ordinaire rôdait aux alentours d'un village,

    ses habitants en étaient très vite informés.
    Alors on imagine bien que, si jamais un loup blanc

    (albinos ou au pelage très clair)

    se montrait,

    l'information circulait très vite

    dans un rayon beaucoup plus large

    où tout le monde était au courant

    de l'existence de l'animal qui, en raison de sa rareté

    et donc du côté prodigieux de sa présence,

    frappait les imaginations.


    D'ailleurs, au XIIIe siècle,

    on disait "regarder comme le loup blanc"

    pour "regarder comme une chose extraordinaire"    

     

    ********************

    Entre chien et loup  

     

    A la tombée du jour.

    Cette  expression  est très ancienne.

    En français, elle date du XIIIe siècle.

    Elle désigne la période de fin de journée

    où la clarté est telle

    qu'on a du mal à distinguer un  chien

     d'un   loup

     

    *************

     

     

    expressions  Françaises

     

     

    expressions  Françaises

    Partager via Gmail Pin It

    30 commentaires
  • ob_9c1c60_ob-8b13e0-ob-bf595f-ob-53a5fa-ob-0d3a1 

    Poésie le mardi c'est chez Lady  Marianne

     choix de Covix  cette semaine

     LE SOLEIL  ( OU LIBRE )

     

    **************

     

     Poésie  le mardi

     

     

    La Mort du Soleil

    Charles Leconte de Lisle

    Le vent d’automne, aux bruits lointains des mers pareil,
    Plein d’adieux solennels, de plaintes inconnues,
    Balance tristement le long des avenues
    Les lourds massifs rougis de ton sang, ô soleil !

    La feuille en tourbillons s’envole par les nues ;
    Et l’on voit osciller, dans un fleuve vermeil,
    Aux approches du soir inclinés au sommeil,
    De grands nids teints de pourpre au bout des branches nues.

    Tombe, Astre glorieux, source et flambeau du jour !
    Ta gloire en nappes d’or coule de ta blessure,
    Comme d’un sein puissant tombe un suprême amour.

    Meurs donc, tu renaîtras ! L’espérance en est sûre.
    Mais qui rendra la vie et la flamme et la voix
    Au cœur qui s’est brisé pour la dernière fois ?

    Charles Leconte de Lisle, Poèmes Barbares

     Poésie  le mardi

     

     

    Leconte de Lisle est un poète français,

    né le 22 octobre 1818 à Saint-Paul sur l'île de la Réunion

    et mort le 17 juillet 1894 à Voisins.

    Leconte de Lisle est le vrai nom de famille du poète

     

     Poésie  le mardi

     

    Partager via Gmail Pin It

    26 commentaires
  • INTERESSANT

     

     

    Des chercheurs américains

    ont récemment découvert Farout,

    une étoile noire, l'astre le plus éloigné du Soleil

    jamais observé à ce jour.

    Le Centre de planètes mineures (MPC) a annoncé, lundi 17 décembre 2018,

     la découverte d’une planète située aux confins du  systhéme solaire

     Observée avec le télescope japonais Subaru situé à Hawaï,

    Farout est une planète naine aux reflets roses 

    qui se trouve à dix-huit milliards de kilomètres du Soleil.

     

    Elle est l'astre le plus éloigné du Soleil,

    a avoir été observé à ce jour.

    Alors que Pluton a longtemps été considérée

    comme étant la limite du système solaire, 

    cette planète-ci se trouve

    à une distance trois fois plus importante que celle séparant

    Pluton de l’astre solaire.

     Une chose est sûre, ce nouveau corps céleste est bien loin du Soleil.

    1.000 ans pour effectuer sa révolution autour du Soleil

    L'astre est situé si loin que les astronomes

    l’ont surnommé Farout (« far-out »

    signifiant « loin » en anglais).

    Perdue dans l’espace au milieu de dizaines d’étoiles, la planète naine

    mesure tout de même près de 500 kilomètres de diamètre.

    « Nous avons immédiatement su que c’était un objet intéressant »,

    s’enthousiasme Scott Sheppard, dans le New York Times.

    Ce chercheur américain est à l’origine de cette trouvaille.

    Le scientifique déplore que le mouvement de la planète soit lent..

     

    ( d 'après mes lectures sur le net ) 

     d 'un article signé  Marie -Eve   Vilson -Jamin

     

    INTERESSANT

     

    Partager via Gmail Pin It

    30 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique