•  

     le tableau du samedi

    Le samedi nous choississons un tableau 

     chez notre amie LADY MARIANNE

     et nous disons  pourquoi , il nous à plut ou émut

     (il n 'y à pas de théme imposé en aout  )

    ********************* 

     voici mon choix 

     promenade en barque 

     du peintre  Mary Cassat (1893)

     

    Mary Stevenson  ( Cassat )

    est née en 1844 en Pensylvannie

    d'une famille d'émigrés Français 

    et DCD en France en 1926 

    peintre et Graveuse , nationalité  Américaine 

     elle aimait Degas , Pissaro 

     et Berthe Morissot 

     pourquoi mon choix ?? 

     j 'adore ce tableau 

    les couleurs sont belles 

     iil est un peu naif 

     j 'aime bien le théme 

     cet enfant  qui se proméne en barque 

     avec  ses parents ,

    c'est une trés jolie scéne à mon gout 

    les promeneurs ont l 'air sereins

    et confiants , envers le barreur 

    la mer aussi  est calme 

     la  dame est trés élégante 

     

     

     

     

     

     

     le tableau du samedi

     

     

    Bon 31 du mois d 'aout 

     et je vous dit à lundi 

     KENAVO   

     

     JE VOUS LAISSE  AVEC  Cécile Corbel 

     et  sa ballade   et sa harpe 

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    34 commentaires
  •  15 aout

     

     

     

     à travers gréve

     15 aout ,la procession  chemine 

     à travers  la gréve 

     pour rejoindre  la chapelle  Notre Dame de Callot

    accessible  à pieds à basse mer ,

     selon l 'hommage chaque année c'est le pardon  

     sous un soleil cuisant 

    les haltes sont nombreuses sur le chemin 

     il y avait du vent , les banniéres sont lourdes 

     la chapelle se mérite 

     certain y vont en bus 

     (parcours environ 6 kms )

     le sonneur ouvre la marche 

     et le cantique 

     en breton

    ITRON VARIA  AR GALLOUN

     est repris par tous 

     à travers gréve

     

     à travers gréve

     à travers gréve

     

     à travers gréve

    Partager via Gmail Pin It

    28 commentaires
  •  

     jeudi c'est photos

    Visite de  Gulliver   comme tous les ans 

     jeudi c'est photos

     

     

     jeudi c'est photos

     

     jeudi c'est photos

     

    montée  

     

     jeudi c'est photos

     

     style  d 'Arrée 

     

     jeudi c'est photos pêle-mêle

     

     vue sur mer 

     jeudi c'est photos pêle-mêle

    Jolie photos de concours 

     

     jeudi c'est photos pêle-mêle

     

     jeudi c'est photos pêle-mêle

     

     jeudi c'est photos

     entre capricornes ( archives )

    Partager via Gmail Pin It

    16 commentaires
  •  Expressions françaises

    Je joue aux expressions  Françaises

    chez Lilou Soleil 

     oubliées ,ou encore  employées 

     elles sont souvent savoureuses 

     et méritent  de les sortir de l 'oubli 

    *******************

     

    Péter dans la soie

    Expression : "En voilà un(e) qui pète dans la soie"

    Ce qu'elle veut dire : Voilà quelqu'un qui vit dans le luxe, qui est riche

    Origine : De manière assez claire,

    l'expression désigne

    ceux qui ont assez d'argent pour s'offrir

    des sous-vêtements en soie (tissu précieux par excellence)...

    Le contraste entre la "vulgarité du pet  

    et le raffinement de la soie",

    comme le dit Bernard Pivot

    dans ''100 expressions à sauver'',

    donne tout son sel péjoratif à l'expression,

    de plus en plus employée pour désigner le snobisme

    de celui qui affiche sa richesse

    de manière ostentatoire et ridicule.

     
     

     Expressions françaises

     Jolies petites  en robes d 'époque 

    Partager via Gmail Pin It

    23 commentaires
  •  mardi c'est poésie

     

    Mardi c'est le choix d 'un poéme

    chez Lady Marianne  

    pas de théme  imposé au mois d 'aout 

     alors voici mon choix 

     mardi c'est poésie

     

    Far-niente

    Théophile Gautier

    Quand je n’ai rien à faire, et qu’à peine un nuage
    Dans les champs bleus du ciel, flocon de laine, nage,


    J’aime à m’écouter vivre, et, libre de soucis,
    Loin des chemins poudreux, à demeurer assis
    Sur un moelleux tapis de fougère et de mousse,


    Au bord des bois touffus où la chaleur s’émousse.
    Là, pour tuer le temps, j’observe la fourmi
    Qui, pensant au retour de l’hiver ennemi,
    Pour son grenier dérobe un grain d’orge à la gerbe,


    Le puceron qui grimpe et se pend au brin d’herbe,
    La chenille traînant ses anneaux veloutés,
    La limace baveuse aux sillons argentés,
    Et le frais papillon qui de fleurs en fleurs vole.


    Ensuite je regarde, amusement frivole,
    La lumière brisant dans chacun de mes cils,
    Palissade opposée à ses rayons subtils,
    Les sept couleurs du prisme, ou le duvet qui flotte
    En l’air, comme sur l’onde un vaisseau sans pilote ;


    Et lorsque je suis las je me laisse endormir,
    Au murmure de l’eau qu’un caillou fait gémir,
    Ou j’écoute chanter près de moi la fauvette,
    Et là-haut dans l’azur gazouiller l’alouette.

    Théophile Gautier, Premiere

    **

     

    Jules Pierre Théophile Gautier, né à Tarbes le 30 août 1811

    et mort à Neuilly-sur-Seine le 23 octobre 1872,

    est un poète, romancier et critique d'art français.

    Fils de Jean-Pierre Gautier et d'Adélaïde Cocard,

    Théophile Gautier né dans les Hautes-Pyrénées,

    est cependant parisien depuis sa plus jeune enfanc

     

     

     mardi c'est poésie

    Partager via Gmail Pin It

    21 commentaires
  •  

     

    légendes maritimes

     

     Les légendes en mer ou autour des bateaux 

     sont toujours  vivaces  

     

    Tout marin qui croit aux légendes

    ne mettra jamais son bateau à la mer un vendredi.

    Pourquoi ?

    Cette superstition vient en réalité de la religion :

    le vendredi est un jour où de nombreuses calamités ont eu lieux

    comme par exemple la crucifixion de Jésus Christ

    ou la tentation d’Adam à Eve. 

     

    La bouteille de champagne

    brisée contre le bateau

     

    Auparavant, on utilisait le sang humain d'

    ’une victime sacrifiée pour l’occasion.

    Celui-ci a été remplacé par du vin

    , moins cruel. Dans la tradition,

    on baptise le bateau afin de le protéger des tempêtes,

    monstres marins et autres avaries.

    De nos jours, c’est une bouteille de champagne

    que l’on lance contre la proue du navire.

     

    Bon à savoir :

    afin d’être sûr que la bouteille se brise du premier coup

    (très mauvais présage si cela n’arrive pas), elle

    est légèrement sciée et lancée de manière à se casser.

     

    *******************

     chez nous en bretagne 

     on ne prononce pas le nom lapin à bord   

     (vous pouvez dire  ,l 'animal aux grandes oreilles) 

    ou le cousin du liévre 

    ***** 

     

    en grande croisiére sur les paquebots 

     on respecte le passage de la ligne  ( l 'équateur)

    Plus connu par les voyageurs aux longs courts,

    le changement d’hémisphère (passage de la ligne)

    se marque par un cérémonial ancestral.

    Les croisiéristes volontaires

    qui passent pour la première fois l’équateur

    sont convoqués par Neptune

    pour passer des épreuves

    et mériter ainsi de naviguer sur toutes les mers.

    Cette sorte de bizutage

    se termine dans la piscine pour un grand nettoyage collecti

    ***

    légendes maritimes

    LA MESANGE  ( cat-boat )

     qui tire des bords 

    légendes maritimes

     

    Partager via Gmail Pin It

    22 commentaires
  •  

     le samedi un tableau

     

     Le samedi 

     c'est le tableau chez notre Amie Lady Marianne 

    le théme est libre  au mois d 'aout 

    nous disons pourquoi , i le tableau  nous à plut 

    ou émut

     j 'ai choisit cette fois un peintre animalier 

     Edgar Hunt 

     1876-1953

    peintre Anglais 

     qui à peint  des animaux de basse-cour

    avec de trés beaux détails  

     

     j 'aime les scénes animaliéres 

     et celui -ci  me plait 

     avec ses détails impeccables 

     ses couleurs trés bien observées 

     les canards ont les diraient vivants 

     on les voient vraiment s'envoler 

     

     

     le samedi un tableau

     

     je vous souhaite une bonne fin de  semaine 

     je vous laisse avec Cécile Corbel 

     et vous dit à lundi 

     

     KENAVO

     

    Partager via Gmail Pin It

    24 commentaires
  •  

    une plante  une couleur

     

     une plante  de bord de chemin 

     connaissez -vous  la  Bétoine ?? 

     elle est jolie  , de couleur mauve, ou rose foncé   

    j'en ai vu beaucoup dans l 'arrée

    sa floraison s'étale sur juin j usqu à septembre,

     elle est connue depuis des siécles 

    pour ses vertus  médicinales 

     comestibles ses jeunes pousses  peuvent 

      être  consommées en salade 

     considérée  dans l 'antiquité 

    comme une plante  magique ,

    capable de chasser le mauvais esprit,

    ses feuilles séchées

    étaient aussi utilisées comme tabac à priser 

    une plante  une couleur

     

    Bétoine officinale

     cette  photos est prise sur le net 

     

    Partager via Gmail Pin It

    21 commentaires
  • jeudi en photos

    Promenade dans l'arrée sous le crachin 

     la porte de l 'abbaye est grande ouverte 

     de magnifiques bouquets de fleurs 

     étaient disposés pour honorer  la grande fête 

     du 15 aout  aux couleurs bleue et blanc 

     hortensias , agapanthes 

     réalisés par des bénévoles 

     

    jeudi en photos

     

    jeudi en photos

     

    jeudi en photos

     

    jeudi en photos

     

    jeudi en photos

     

    Les statues Itron Varia ar Releq

    jeudi en photos

     

    jeudi en photos

     

    jeudi en photos

     

     la fontaine à l 'entrée de l abbaye  du RELEC

     ( abbaye Cistercienne  29N)

     

    jeudi en photos

    dans l 'arrée les hortensias  ne sont pas grilmlés 

     il y à de nombreuses sources 

     et souvent de la brume  

    Partager via Gmail Pin It

    19 commentaires
  •  

     

     Expressions françaises

     

     je joue  aux expressions Françaises 

     chez  Lilou soleil 

     j 'essaie d'en trouver  , originales  ou  

    parfois trés  employées 

     

    Ca lui  pend  au ( bout  du) nez 

    Ça risque de lui arriver

    (s'il continue à tout faire pour)

     

    Alors lorsque ce quelque chose

    dans lequel vous allez probablement

    vous cogner n'est que devant votre nez,

    et pas encore contre,

    c'est qu'il vous reste un espoir, même ténu, de l'éviter.

    C'est de là que vient le sens métaphorique

    d'un problème qui pourrait assez probablement vous arriver.
    La nuance « s'il continue à tout faire pour »

    s'applique à celui qu'on a prévenu

    des choses fâcheuses

    qu'il va devoir affronter s'il insiste dans ses actes.

    XIIe ou XIIIe siècle

    (la date varie selon les sources),

    période où, avec un sens très proche,

    on trouve pendre devant le nez 

     Expressions françaises

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    23 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires