• Poésie le mardi

     

     Poésie  le mardi

     

    une poésie le mardi 

     c'etait chez Lady Marianne  le  défit 

     voici mon choix  pour ce mardi 

    ------------------------------

     

    Marie Angèle DUVAL Anjela : généalogie par Yves HAMET (hamety) - Geneanet

    Anjela Duval - YouTube

     

    Poétesse, Anjela Duval est surtout restée paysanne.

    Elle écrit, à la nuit tombée.

    Le jour, le temps est trop précieux pour être perdu

    avec des papiers. Ses poésies concernent principalement

    la vie qui l’entoure : la terre, les animaux, la nature.

    Dans les années 70, alors qu'elle vit ses dernières années,

    des documentaristes viennent la filmer dans son quotidien

    ***************************

     

     

     

    LA NUIT DE LA ST JEAN  

    La nuit la plus courte. La nuit du jour le plus long.
    Dix heures ! La nuit ne vient pas.
    Toute chose visible dans les lointains.
    Le ciel moitié couleur de deuil :
    Un bleu pourpre clairsemé, éteint, ineffable,
    Couleur de secret. Couleur de nostalgie
    Couleur de souvenir.

     Poésie  le mardi

     

    Claire la lune. Très blanche
     Les étoiles restent invisibles. 
    La nuit prend un air rêveur
    Nostalgie  lugubre assurément 
    Des habitudes tombées dans le passé.
    Clarté et bonheur d'autrefois

     

     Poésie  le mardi


    Des soirées de veille de la saint-Jean.
    Dans les campagnes bretonnes, les petits bourgs.
    Des flammes d'un rouge vif s'élevaient de chaque village.
    L'odeur de la fumée dans l'air nocturne.
    Les cris perçants des enfants
    Juchés sur les talus
    Sur les hauteurs
    Ils comptent les feux de joie
    Tout autour.

     

    Coutumes disparues.
    Auxquelles les jeunes d'aujourd'hui
    Renoncent trop aisément.
     Où es-tu, jeunesse remuante ?
     A l'école, à te détruire (en attendant l'exil)
    Dans une culture contraire à l'esprit de ton peuple.

     

    Ce soir seulement au-dessus de la vallée
    Un feu tranquille. Un feu froid :
    La lune claire
    Dans sa Plénitude
    Seule
    Étincelant sur la lande.
    Veille de la saint-Jean

    ********************

    Angela Duval 

    23 juin 1964

    (Traduction Paol Keineg)

    Anjela duval   poétesse Bretonne 

     

     

    ***************************************

    La petite histoire des Feux de la Saint Jean

    La fête du solstice d’été remonte à la nuit des temps.

    Tout d’abord culte païen, c’est à partir du Vème siècle,

    que l’Eglise met cette fête sous le signe de Jean Baptiste.

    La « Saint Jean » devient une fête populaire

    où chacun se retrouve dans la joie et l’amitié

    avec les symboles de la lumière, de l’eau, de la course du soleil.

    Ainsi pendant des siècles, 

    les feux allumés en Provence, en Languedoc, en Catalogne,

    en France,  Bretagne , en Europe accueillent la « bonne saison »

    selon des rites propres à chaque localité.

    Cette tradition, disparue pendant la guerre 1939-1945,

    renaîtra  au fil des années.

    ****************************

    Pin on Saint Jean Baptiste

     

     dans ma région   la St Jean se fête encore 

     un enfant  est choisit  , et ouvre une procession 

     qui défile dans la rue  du bourg

     avec  en laisse un petit mouton de l 'année passée 

    j 'ai aussi vu cela étant enfant 

     l 'enfant  est un garçon d 'habitude 

    ********************

    « traditions celtes , légendes Expressions françaises »
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    20
    Mercredi 22 Juin à 09:35

    merci de nous offrir cette nouvelle belle poesie pour le jour le plus long

    19
    Mo
    Mardi 21 Juin à 20:59
    Mo

    Bonjour Monica,

    C'est très bien observé et décrit avec des mots très simples, cette poésie me plait.

    Bises.

    Kenavo.

    Bonne soirée,

    Mo

     

    18
    Mardi 21 Juin à 19:23

    Quelle belle poésie de cette femme paysanne, c'est très beau. Oui, les feux de la St-Jean, la tradition perdure tout de même dans certaines régions... bises, kénavo

    17
    Mardi 21 Juin à 19:04
    Une fleur de Paris

    Bonsoir Monica,

    Un beau poème sur cette fête de la Saint Jean. Et ton coucher de soleil est magnifique ! Bonne soirée, grosses bises, Véronique

    16
    Mardi 21 Juin à 18:53

    Coucou Monica,

    Très joli billet avec beaucoup de détails..
    Comme c'était romantique, convivial, plein de respect cette fête de la saint Jean..

    Pour moi c'est un grand souvenir, car le jour où je me suis mariée, c'était un jour de St Jean, et se sont les mariés qui ont allumé le feu, c'était très romantique, touchant et très agréable ce moment de bonheur..

    Pour mon compte, ma région est toujours en catastrophe naturelle, car dimanche soir, à nouveau une grosse tempête de gros grêlons ont saccagés, maisons, écoles,voitures, forêts...grrr..

    Mais comme tu le dis, il faut rester zen, et attendre que tout ce beau monde, comme
    ( assureurs et tout le reste ) veuillent bien faire leur boulot..

    Je te souhaite une bonne fin de soirée..

    Bizouilles de Marinette..

    15
    Mardi 21 Juin à 15:57

    Superbe Nuit de la saint Jean poétique.

    Tu as rendu un bel hommage à cette poétesse bretonne proche de la nature et des animaux et j'y suis sensible.

    C'est joliment illustré

    Bisous Monica

    14
    Mardi 21 Juin à 15:44

    Un poème très mélancolique , presque pessimiste mais la nature y garde toute sa splendeur nocturne et son mystère .Tu l'as très bien illustré !

    Bises .

    13
    Mardi 21 Juin à 15:29
    pchit4

    Bonjour, belle poésie d'une poétesse que je découvre. belle histoire que celle des feux de la Saint Jean, maintenant, l'on a droit à la fête de la musique qui risque de faire du bruit  et de l'agitation ! Bonne journée, bisous.

    12
    Mardi 21 Juin à 12:24

    j'aimais bien aller au feu de la st jean, ça ne se faisait plus à paris mais on allait en seine et marne à la campagne pour y assister j'ai même sauté par dessus un "petit " feu lol .. c'etait sympa j'avais 19/20 ans .. maintenant plus rien du tout , tout se perd c'etait pourtant bien sympa sandwich avec des merguez dedans et de la moutarde .. la st jean c'etait la fête de mon défunt mari, qui ne manquait aucune occasion pour faire la fête lol.

    un gros bizou à toi ma belle et bon mardi.. 26 je crois aujourd'hui ça va mais fait lourd dans l'appart .. je t'embrasse bien fort, flo

    11
    Mardi 21 Juin à 12:11

    Bonjour Monica 

    un grand Merci de ce très Beau et MagnifiquePoème que tu nous partage et ces Belles Photos tu as Poster je te souhaite une agréable journée de ce Mardi  bisous  DANNN

    10
    Sissi94
    Mardi 21 Juin à 12:07

    Un poème d'une grande simplicité.

    Sylvie

    9
    Mardi 21 Juin à 10:01

    J'ai beaucoup apprécié.Comme quoi, les gens du rural usés par le travail harassant de la terre sont capables à leurs heures perdues d'exprimer des sentiments de bonheur.

    Bonne journée

    8
    Mardi 21 Juin à 09:29
    Josette

    la Saint Jean d'été et ses feux est remplacé par la "fête de la musique" ! 

    je préférais celle des feux ! 

    (Où es-tu, jeunesse remuante ?

     A l'école, à te détruire (en attendant l'exil)
    Dans une culture contraire à l'esprit de ton peuple.)

    7
    Mardi 21 Juin à 09:12

    Oui dommage que les feux de la St jean ne soient plus sous prétexte imbéciles mais bon tout va partir en biberine, nos traditions s'étiolent peu à peu où vat -on?

    6
    Mardi 21 Juin à 09:07
    Coucou Monica un beau poème et de belles photos je te souhaite un très bon Mardi bises
    5
    Mardi 21 Juin à 08:41
    PascalXLD

    De jolies photos pour accompagner ce poème

    Bonne journée

    4
    Mardi 21 Juin à 08:25

    Un joli poème, où l'on ressent beaucoup de nostalgie...

    Les fêtes de la St Jean c'est joyeux, on rigole et on s'amuse... mais espérons qu'on foute pas le feu partout... vaudrait mieux faire ça en hiver, avec la neige les incendies se propagent moins bien...sarcastic

    Bisous et bonne journée

    3
    Mardi 21 Juin à 08:10

    Merci pour ce doux moment du mardi, j'aime beaucoup ce que tu nous proposes, profitons de cette fête de la nuit la plus courte de l'année

    2
    Mardi 21 Juin à 07:14

    J'aime beaucoup Monica, c'est un excellent choix.

    Bises et bon mardi - Zaza

    1
    Mardi 21 Juin à 02:38

    Waouh

    Mais quel billet riche 

    Une belle poésie 

    Et une coutume 

    Le feu de la St Jean 

    Merci Monica

    Bisous 

    Fête de l'été - feu de la saint jean

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :