• le poéme du mardi

     le poéme du mardi

    Le mardi  poésies chez Lady Marianne

     cette semaine  , elle à choisit

     comme théme  .. les métiers

     *******************

     

     

    Le Laboureur  

     José Maria  De Hérédia

    Le semoir, la charrue, un joug, des socs luisants,
    La herse, l'aiguillon et la faulx acérée
    Qui fauchait en un jour les épis d'une airée,
    Et la fourche qui tend la gerbe aux paysans ;

    Ces outils familiers, aujourd'hui trop pesants,
    Le vieux Parmis les voue à l'immortelle Rhée
    Par qui le germe éclôt sous la terre sacrée.
    Pour lui, sa tâche est faite ; il a quatre-vingts ans.

     le poéme du mardi



    Prés d'un siècle, au soleil, sans en être plus riche,
    Il a poussé le coutre au travers de la friche ;
    Ayant vécu sans joie, il vieillit sans remords.

    Mais il est las d'avoir tant peiné sur la glèbe
    Et songe que peut-être il faudra, chez les morts,
    Labourer des champs d'ombre arrosé par l 'Erébe

     *********

     José Maria  De  Heredia

     poéte  écrivain traducteur

     français depuis 1893 . Espagnol

     ( 22.11.1842 à  SANTIAGO  de Cuba

     ( DCD   2.10.1905) Prés  DE  HOUDAN  Yvelines)

     le poéme du mardi

    « senteurs florales Expressions.dictons le mercredi »
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    26
    Mercredi 24 Avril à 22:05

    Un superbe poème, un auteur que j'aime énormément, j'ai étudié Les Trophées et je me suis régalée de ces lectures.

    Un métier âpre et très dur, un lien avec la terre matricielle qui est également fascinant

    Bises

    Cendrine

    25
    Mercredi 24 Avril à 16:51
    renee

    Bien dur métier mais ho combien vital. Bon choix Monica. Bises

    24
    escapade40
    Mardi 23 Avril à 20:47

    Oui un beau retour dans le passé avec ce poéme si bien écrit !. Bonne soirée Monica , bisous ,escapade

    23
    Mo
    Mardi 23 Avril à 20:17
    Mo

    Bonsoir Monica,

    Encore un poète parnassien.

    J'aime bien même si le thème n'est aps bien gai...

    Kénavo

    Mo

    22
    Mardi 23 Avril à 18:57

    Bonsoir Monica,

    Un beau poème … Pas facile de labourer, un bel hommage.

    Bonne soirée, bises, Véronique

    21
    Mardi 23 Avril à 16:53

    J'ai appris il n'y a pas longtemps comment se servir d'une faux à une jeune femme qui en avait trouvé une dans la petite exploitation qu'elle a acheté .

    Souvenir, souvenir

    Bisous

     

    20
    Mardi 23 Avril à 16:46
    colettedc

    Oui, Monica, nous avons fait le choix du laboureur. C'est un excellent choix ! Deux textes différents mais aussi ressemblants des moyens du temps ! J'♥ beaucoup ! Bonne poursuite de ce mardi ! Bises♥

    19
    Mardi 23 Avril à 16:10

    Salut,

    Il y a encore pas longtemps j'ai utilisé la faux pour l'herbe.

    il fait encore beau.

    Pour une fois il fait plus chaud qu'à Nice.

    Bonne semaine

    18
    Mardi 23 Avril à 15:21

    Bisous !

    17
    gazou
    Mardi 23 Avril à 14:30

    Merci pour la découverte

    16
    Mardi 23 Avril à 13:44

    Coucou Monica, quel beau poème, un peu compliqué en langage par moments mais qui nous laisse imaginer le travail du laboureur. J'aimais mieux à l'époque au moins ils en demandaient pas autant à la pauvre terre qui souffre et il existait une fête pour les foins, les blés... On a tout perdu malgré le modernisme. Excellent week-end ensoleillé pour Pâques mais aujourd'hui gris blanc et frais.

    Bisous bonne fin de journée

    Kénavo

    15
    Mardi 23 Avril à 11:00

    Belle participation joli poème déjà choisi, même poète que moi dans une autre de ses poésies sur le métier d'orfèvre, bisous !

    Bon mardi !

    14
    Mardi 23 Avril à 10:34

    Bonjour Monica

    Un beau poème, et oui ces outils ont été remplacés par du matériel bien moins fatiguant

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    13
    Mardi 23 Avril à 10:32

    Un joli poème pour se remémorer le travail des champs.

    12
    Mardi 23 Avril à 10:14

    Bonjour

    merci de nous offri cette balade au champs (et pas Auchan en supermarché eh eh eh) avec ce beau poeme du laboureur

    11
    Mardi 23 Avril à 09:57
    LADY MARIANNE

    un beau poème - vous êtes deux pour ce choix-
    j'espère qu'il se reposera et aura une sorte de retraite- pauvre vieil homme -
    bisous du mardi-

    10
    Mardi 23 Avril à 09:46

    Je découvre ce texte charmant. Merci

    9
    baba
    Mardi 23 Avril à 09:39

    L'agriculture d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec celle d'antan.Beaucoup n'arrivent plus à vivre de leur travail et se suicident.Ceux d'hier avaient une vie rude mais bien plus heureuse !

    Bon mardi.

    8
    Mardi 23 Avril à 09:15

    Ca me rappelle les outils que mon grand père avait en Bretagne. Eux aussi font partie de notre patrimoine. Il est bon de les remettre à l'honneur.

    Bises et belle journée

    7
    Mardi 23 Avril à 09:08

    Coucou Monica.

    C'est un très joli poème qui a l'aire d'être prisé.

    Bises et bon mardi

    6
    Mardi 23 Avril à 09:07
    Depuis, la tâche du laboureur semble s' être simplifiée, mais il semble que comme pour nous, le modernisme n' apporte pas de temps libre supplémentaire !
    Bien joli poème en tout cas !
    Passe une bonne journée
    Bisous
    5
    Mardi 23 Avril à 08:19

    Bonjour ma petite Monica

    , J'aime bien ce poème de Lady Marianne, bonne  trouvaille.

    Ce matin nous avons un temps nuageux et frais.Hier grand soleil et chaud.

    Passes une agréable journée mon amie adorée, kénavo et gros bisous

    Florence

    4
    Mardi 23 Avril à 07:26

    Hello Monica

    Bizz

    Pat

    3
    Mardi 23 Avril à 06:53

    Je ne connaissais pas ce poème de José Maria de Heredia ! Cela m'a rappelé mes cours d'espagnol ... Bises et bonne journée.

    2
    Mardi 23 Avril à 06:02

    bien agréable à lire ce poème, merci pour ce moment si agréable 

    1
    Mardi 23 Avril à 02:17
    Bonjour Monica joli poème sur le travail des champs Passe une très bonne journée Avec amitiés René de Chine
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :