• l' homme et la mer

    l' homme  et la mer

     

     

     ceci est une histoire vraie

     je pense l 'avoir déjà racontée

     mais depuis ,il  c'est aussi  passé du temps ..

     et c'était peut être sur un autre blog  . 

    *********************

     Il habitait  un  hameau dans l 'Arrée

     

    l' homme  et la mer

    Habitations typiques

    des hameaux des monts d 'Arrée

    l' homme  et la mer

     

     Il y avait passé sa vie , le vieux  Loul  ,un vieux gars

     entre les rochs désolés , ou il coupait le brug 

    ses  deux vaches , et  ramasser la tourbe dans les marais  du Yeun

    il n 'avait  même jamais pris  ( le train patates )

    et bien sur n 'avait jamais vue  la mer

     et cela  , toujours il y pensait

     il ne  quitterait pas cette terre  sans l 'avoir  vue

    certain  du hameau  y avait été, et racontait le soir

    au coin du feu  

     se louant  dans les  grandes fermes de la côte

     pour ramasser le  goémon de  dérive  avec les chevaux

     mais lui , ne connaissait rien aux chevaux

    comme son voisin Jean Men  , qui lui racontait

     les fermes   Léonardes , les primeurs , les grands champs

     et l 'air  venteux et iodé  de cette mer  si belle

     ou dansait des bateaux

    Alors au coin de  son pauvre feu , il ressassait, poussant

    un bâton  dans les flammes  pour l' entretenir ..

     Et un jour ,  porte  close  chez lui , feu éteint

    Loul était parti  

    .Quelle histoire ...

     puis bien sur , il est revenu , au bout de  1 mois environ

     et il à raconté .. 

     Il  était  partit

     ,vêtu de son manteau délavé  ,chaussé de ses sabots

    une besace   avec un quignon de pain  ,et un peu  de lard

    il buvait dans les rus de passage    

     il à traversé  l 'arrée , ignorant les routes

     évitant la grande ville , dormant  dans les granges  ou sous les arbres

    c'était l 'été  , il y avait aussi des mures ,des myrtilles  

    des herbes  sauvages

     il les connaissaient

      il n 'allait pas dans les fermes

      , il  ne parlait que  le breton du centre BRETAGNE

     pas le même  que dans le Léon , ou les côtes   d'Armor  

     il à fait une soixantaine  de kilométres

    et il est arrivé au port de Roscoff

     la ,il est allé sous le porche de l 'église

     ND de  Croas -BATZ  

     et à reçu des aumônes ,des gens  charitables  lui ont donnés à manger

     et l 'ont hébergé   , Loul  est resté ainsi  un peu de temps dans

    la cité  des  Corsaires

    un jour  ,on l 'à mis dans le train qui relie ce port à Morlaix

    de la ,il à pu prendre aussi le train patates ,  son rêve

     et revenir  à son hameau de L 'arrée 

    toujours racontant sa virée ,  et fier de lui

     ( cette histoire me fut racontée

    par un ami  de l 'arrée  J.MEN ,ils étaient voisin ) 

     Aujourdhui en voiture ,

    nous mettrions 3/4 d' heure environ

    (pour faire ROSCOFF , La Feuillée )  par la quatre voies

    *********************

    « La Feuillée devait devenir un noeud ferroviaire

    en liaison avec Morlaix

    raccordé avec le réseau breton à Locmaria-Berrien.

    Le projet avortera »

    . Avec la Première Guerre mondiale de 1914-1918,

    le train est utilisé pour le départ des Poilus

    et l'arrivée des réfugiés.

    Il est également utilisé pour le transport de la tourbe

    du marais Saint-Michel,

    dans le Yeun-Elez, à la poudrerie de Pont-de-Buis. 

    **************************** 

     

    l' homme  et la mer

    Un ru   dans l'Arrée 

     ils sont en crue 

    en ce moment , et gonflés  d 'eau , innondent 

    les routes et la ville de Morlaix 

    l' homme  et la mer

     

    l' homme  et la mer

    Sur les  rocks 

    « Poésie du MARDI c 'est jeudi vrac »
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    26
    Mardi 19 Juin à 07:34

    merci pour ce doux moment du passé 

    25
    Vendredi 8 Juin à 10:06

    merci de cette histoire du passé, ah la nostalgie

    24
    Mercredi 6 Juin à 21:52

    Bonsoir ma petite Monica,

    Je viens de lire tes commentaires et je reviens sur ton blog pour te remercier.Ravie que ma nouvelle GOTH CITY te plaise ! Si cette ville existait tu y aurais ta place et d'autres amies aussi.

    A demain.Bonne soirée et douce nuit à toi.

    Kenavo et gros bisous

    Florence 

    23
    Mercredi 6 Juin à 18:49
    danielle1943
    Bonjour Monica ceci ma toucher beaucoup pour cette Histoire et oui de cet Homme Merci à toi Monica car tu l as raconte tellement ien que j y était dedans ainsi ces Photographies un peu de tout un article qui réchauffe le cœur bisous et bonne soirée de ce Mercredi qui arrive à grand pas Danielle
    22
    baba
    Mercredi 6 Juin à 17:20

    Un grand rêve pour lui qu'il a réalisé sans moyens.

    J'ai vu en effet les dégâts à Morlaix,j'ai une pensée pour les sinistrés.

    Bonne soirée.

    21
    Mercredi 6 Juin à 16:47

    Hello Monica

    La Bretagne est grande par rapport au comté niçois. Mais c'est vrai que si nous ajoutons les territoires qui faisaient l'origine de notre pays le Piémont et la Sardaigne, on y ajouterai encore une dizaine de dialecte...

    Tiens par exemple la principauté de Monaco qui est à l'intérieur du comté à un patois complètement different: le munegu (le "u" se prononce "ou" bien sur), celui ci est tiré du génois. Vu que les princes de Monaco étaient une famille génoise qui furent banni après la guerre entre les guelfes et les gibelins. Notre histoire est très très complexe...je m'y intéresse, mais nous sommes très peu à le faire.

    bizz

    Pat

    20
    Mercredi 6 Juin à 14:44
    Un petit coucou JP
    19
    josie
    Mercredi 6 Juin à 14:31

    bonjour monica, tu   nous narres une histoire vraie, c était cela, certains ne sortaient pas de leur campagne ou ils y était nés, le breton ça c est sur, pas meme certains  ne savoir  ni lire,  ni écrire, dont pas la peine de voyager autre que les chemins,  ni panneau, pancarte, ne sachant la signification, les maisons sont belles, celles que  tu nous montre, les rivières certainement en crues,ps, pour revenir a cet homme dans le village de chez mes parents pareil un homme veuf  ,  il avait  une  fille  mariée au canada qui résidait, ainsi un fils aussi avec sa famille au canada, un autre fils  célibataire a paris, personne ma mère le soir allait   lui  écrire le courrier pour expédier chez sa fille suzanne au canada, il disait quand meme quoi mettre, pas facile, ils sont tous morts reste les petits enfants,  alors en bretagne pas le top  pas beaucoup de soleil ou pas, hier froid, des ravages un peu partout, quelle météo, après le 15 juin va faire meilleur, bonne journée, bises, josiane56.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    18
    Dhelicat
    Mercredi 6 Juin à 13:58
    Une belle histoire de nos jours les distances sont vite raccourcies avec tous les moyens de transport bonne après midi bises
    17
    Mercredi 6 Juin à 12:42

    J'ai lu avec plaisir cette belle histoire joliment illustrer par de très jolies photos !

    16
    Mercredi 6 Juin à 10:44

    Bonjour ma petite Monica,

    Superbes ces photos que tu as posté ! J'adore les maisons typiques et les vieilles pierres, c'est plus joli que le béton.

    J'aime bien aussi l'histoire de cet homme.Je ne l'a connaissais pas.Merci de l'avoir remis dans ton blog.

    A propos de ma nouvelle GOTH CITY dont je te parlais hier dans mon commentaire, tu peux la lire en allant dans mon menu à "derniers articles".

    Soleil et douceur ce matin.On est encore en vigilance jaune pour les orages.Hier orage et averses mais pas méchant, par contre il a fait lourd ! Ce temps changeant est fatiguant pour les organismes.

    Bonne journée à toi ma tite bretonne, kenavo et gros bisous.

    Florence 

    15
    Mercredi 6 Juin à 10:05

    J'aime beaucoup les maisons des monts d'Arrée :) Pas étonnant que cet homme s'y sentait bien ! Il a quand même eu le courage de réaliser son rêve et cela lui aura fait des souvenirs pour le reste de ses jours :) Belle histoire Monica  Merci ! Bon mercredi  Bises

    14
    Mercredi 6 Juin à 09:35
    francinea

    bonjour, merci pour cette belle histoire, avec le progrès les distances raccourcissent; j'espère que tout va bien chez toi, les intempéries continuent; bonne journée, bisous 

    13
    Mercredi 6 Juin à 09:20

    Coucou Monica,

    J'ai aimé l'ire l'histoire de Loul, et au fil de ma lecture, j'imaginais le conteur avec l'accent chantonnant de notre beau Léon.

    C'est vrai que le parler breton est très différent d'une région à l'autre. Quand j'ai repris des cours en 2005, je suis reparti sur un breton scolaire. Celui qui est le plus employé dans les côtes d'armor. Je me souviens de mon père, pestant après les fermiers du morbihan chez qui nous avions loué une année. Il n'arrivait pas a comprendre leur breton happy

    Bises et bon mercredi

    12
    Mercredi 6 Juin à 08:48

    Bonjour Monica.

    Oui, la vie a changé; ma grand-mère maternelle n'a vu la mer qu'après 50 ans et nous pouvons aller à l'autre bout du monde en peu de temps: d'abord par internet et les webcams et par les avions.

    D'ailleurs, je suis en train de me préparer pour un séjour au Japon ... si mon passeport arrive à temps car avec les grèves des fonctionnaires ... !

    Triste temps, toujours !

    Bonne journée.

    Gilbert

    11
    Mercredi 6 Juin à 08:17

    Bonjour Monica, belle histoire mais aussi très belles maisons de granit.

    Il faudra que je revienne vers ces Monts d'Arrée plutôt hors saison.

    Je te souhaite une belle journée.

    Bisous.

    10
    Mercredi 6 Juin à 08:04

    Bonjour Monica, une belle histoire qui ne m'est pas inconnue. Il me semble l'avoir déjà entendue, mais où et par qui, je ne saurais pas le dire. Bonne journée

    9
    Mercredi 6 Juin à 07:59

    C'est vrai que par le passé les gens ne sortaient pas de leur village ou dans un rayon de 30 Kms, ils se mariaient aussi dans leur village, ils devaient y etre bien !

    une belle histoire en tout cas

    bonne journée

    8
    Mercredi 6 Juin à 07:14

    La belle histoire d' un solitaire proche de la nature qui voulait  avant de mourir connaître un peu le monde extérieur, et découvrir la mer !

     le reste de son existence s' est faite sur  ces souvenirs !

     Merci  pour les jolies photos

     Passe une bonne journée

     Bisous

    7
    Mercredi 6 Juin à 07:12

    Hello Monica

    C'est une belle histoire. Je ne savais pas qu'il y avait plusieurs dialectes breton. Je pensais que la langue bretonne etait pour toute la region. C'est comme dans le comté de Nice ou il y a le nissart du littoral, le gavot des montagnes et aussi le brigasque ou le royasque...

    Bizz

    Pat

    6
    Mercredi 6 Juin à 06:47

    Oui une belle histoire sympa , merci ! . Ce temps pourri est épuisant alors espérons que vous n'avez pas trop de dégats . Pas chez nous car notre maison est sur la falaise ! . Bonne journée Monica , bisous , escapade , 

    5
    Mercredi 6 Juin à 04:35

    Bonjour Monica,

    Et bien c'est sûr qu'à l'époque c'était toute une expédition ! aujourd'hui ça va plus vite, mais est ce aussi bien ? ... J'espère que tu n'es pas inondée ? c'est terrible ces orages à répétitions ... En Normandie un homme a été retrouvé noyé dans sa voiture, c'est horrible ... Bonne journée malgré tout, bises, Véronique

    4
    Mercredi 6 Juin à 03:19
    Bonjour Monica le vertige, une vue de l'esprit Avec amitiés René de Chine
    3
    Mercredi 6 Juin à 02:38

    Bonjour Monica

    fort belles photos et jolie histoire

    je suis de ton avis pour la bienveillance

    mauvaise réponse

    la réponse en ligne

    oui il y a une liaison bateau, pour container

     

    Avec amitiés

     

    René de Chine

     

    2
    Mercredi 6 Juin à 02:35

    Bonsoir Monica ! Merci çà fait du bien de jolies histoires comme celle de cet homme j'ai beaucoup appréciée, j'espère que tu n'as pas les pieds dans l'eau, c'est terrible ce qui arrive là encore à Morlaix on pense bien à vous ! Bisous !

    1
    Mercredi 6 Juin à 00:24

    c 'est beau  d aller voir ce que l on ne connait pas

    et de si préparer j imagine en effet

    il y a tellement de chose a voir

    que je ne connais pas

    bisous ma  doucette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :